©Wanderland 2017/Tous Droits réservés. Fourni par Blogger.

Article photo : Les Wynwood Walls


Wynwood, LE quartier de street art de Miami. J'en ai un peu parlé dans l'article que j'ai fait sur la Floride mais comme j'avais plein de photo que j'aimais et que j'avais envie de partager je me suis dit que j'allais en faire un article photo dédié. 

Wynwood, pour ceux qui ne connaissent pas c'est un quartier de Miami connu mondialement pour son street art. C'est un quartier qui était avant industriel avant d'être abandonné pour devenir un ghetto. Il n'était pas conseillé d'y aller se balader. Petit à petit le quartier a été repris par des artistes en quête d'endroit où se poser. Aujourd'hui c'est devenu un incontournable lors d'une visite à Miami avec des nombreux cafés, galeries d'art, restaurants et bien sur ses œuvres d'art.  La côte du quartier a augmenté, et si au début les artistes y sont venus pour les bas prix qu'il proposait aujourd'hui les prix pour un espace sont en fortes hausses. Question d'art c'est devenu l'endroit où être. Le chauffeur de notre Uber nous explique que Wynwood grâce à l'art a pu se développer et est relativement sur mais ce n'est pas du tout le cas des quartiers à coté qui sont toujours des ghettos. Wynwood est une exception, un quartier hyppe au milieu d'un environnement qui reste défavorisé. D'ailleurs on l'a bien remarqué lorsqu'en y allant le Uber s'est trompé et nous a déposé cinq minutes plus tôt. Dans la rue : de la grisaille partout, des grillages autour des maisons, des grilles aux fenêtres, des jeunes assis sur des murets nous dévisageant. Le tableau typique de comment serait décrit un ghetto dans un film américain. Avec nos têtes de touristes, seules dans la rue on était PAS A L'AISE DU TOUT. Heureusement le Uber a vite réalisé que ce n'était pas notre point de dépôt et on est remonté dans la voiture pour être bien déposé à Wynwood. La rue dans laquelle le chauffeur nous a laissé n'était qu'à quelques blocs du quartier de street art. 

Les Wynwood walls, une galerie d'art à ciel ouvert est l'épicentre du quartier. Là où tous les touristes se dirigent en premier. C'est plus ou moins là où le street art a commencé. La galerie se décrit comme réunissant les meilleurs artistes du monde entier dans ce domaine. Les œuvres changent régulièrement, ainsi si vous y allez vous ne verrez peut-être pas la même chose que moi. La galerie est gratuite, pas très grande ainsi on peut en faire le tour rapidement. Mais ce qui est le plus intéressant c'est tout le quartier en lui même. A l'entrée de la galerie était distribué une carte du quartier recensant les plus célèbre tag du quartier. Ce qui est vraiment à faire c'est simplement de se balader pour découvrir les nombreux tags/graffitis. 

Petit conseil après retour d'expérience : ceci n'est pas à faire en plein été de midi à 15h. Si jamais vous y allez en été, essayez d'y aller le matin ou le soir. En pleine journée le soleil tape très fort, la chaleur est très dure à supporter et il n'y a quasiment pas d'ombre. Ou alors vous pouvez avoir l'option de louer une voiture, dans ce cas il est facile de faire le tour de quartier à l'abri des 40 dégrées en ressenti avec l'aide de la clim. 
Après avoir fait le tour des "plus célèbres œuvres" je dois dire que c'est les moins connues qui m'ont le plus plu, souvent par leur explosion de couleur. 

Je suis un vraie fan de street art, et vous vous en pensez quoi ? 

street art

street art

street art

street art

street art

street art

street art

street art

street art

street art

Aucun commentaire