©Wanderland 2017/Tous Droits réservés. Fourni par Blogger.

Conseil pour choisir son Auberge de jeunesse




Depuis cet été, les auberges de jeunesse c'est l'endroit ou je préfère dormir lorsque je voyage. Si je pouvais choisir entre un hôtel et une auberge de jeunesse, je choisi l'auberge de jeunesse quasiment dans tous les cas. J'adore l'atmosphère qu'il y a à l'intérieur, le coté friendly et le fait que tout le monde parle à tout le monde. Quand je pense au auberge de de jeunesse je les compare toujours à l'auberge de jeunesse où j'ai étais à Prague. Le staff était génial, ils étaient tous amis, la plus part étaient expatrié et dormait eux aussi dans l'auberge, au dernier étage, ce qui en faisait leur maison. La réception était entre la salle commune et la cuisine ce qui faisait que je les voyait tous le temps et que je discutait souvent avec eux. J'ai eu un véritable coup de cœur pour cet auberge avec l'ambiance qui y régnait. Mais j'ai aussi eu une grosse mauvaise expérience et d'autres un peu bizarre. 

Je suis allée dans 22 auberges de jeunesse depuis que j'ai commencé à voyager et maintenant j'ai une petite routine pour les choisir, ce à quoi je fais attention et mes critères indispensables

Mon site favori c'est Hostelworld, des fois quand j'ai envie de m'évader je vais dessus et je regarde les auberges dans la ville où j'aimerais aller. Quasiment tous les auberges de jeunesses y sont, il y a toujours plein d'info sur l'auberge et plein d'avis, et la plateforme est simple à utiliser pour pouvoir comparer facilement les auberges entre elles. 
J'ai aussi réserver quelque fois sur Booking des auberges mais au final les seuls endroits bizarres et ma grosse mauvaise expérience viennent des réservations que j'avais effectuées sur booking. Attention il y avait aussi des endroits biens, mais j'ai jamais eu de mauvaise surprise avec hostelworld. 

Mon premier critère c'est l'emplacement, je la choisit toujours en centre ville. Si cela peut coûter légèrement plus cher c'est en général l'histoire de 5 euro de différence au maximum, être en centre ville ça veut dire pouvoir se passer des transports en commun donc les 5 euros seront vite économiser, en plus moins de temps de transport = plus de temps pour se reposer ou profiter de la ville. C'est aussi beaucoup plus pratique si vous rester tard dehors la nuit. Sur hostelworld y'a un onglet carte qui permet de voir directement toutes les auberges de jeunesse sur une carte, je choisi ensuite directement parmi celle du centre ville. 

Mon deuxième critère c'est la taille de l'auberge, je next direct les chaines ou usines comme je les appelle. Par usine je parle des auberges qui sont impersonnelles, tellement grande qu'il est difficile de rencontrer des personnes. En général cela se remarque sur les photos ou dans les critères : salle commune hyper grande, dortoir d'environ 20 personnes, pas de cuisine. Les photos sont en général trop propres, manque de chaleur ou d'humain. 
J'évite ces auberges car je les trouve trop impersonnelles, difficile de nouer contact, surtout quand on voyage seule. 
Je préfère choisir une petite auberge, une qui semble chaleureuse, plus familiale ou amicale. 

Les caractéristiques de l'auberge :


J'ai listée ce que je prends en compte lors de ma recherche de l'auberge en commençant par ce qui est le plus important pour moi.

- Une cuisine : non négociable, ça permet de se faire à manger soi-même et d'économiser beaucoup d'argent. 

- Je filtre toujours les auberges à moins de 7/10 en note, si je trouve rien je regarde celle à 6/10 mais pas plus bas. 

- Le petit-déjeuner compris : je met toujours ce filtre au début, des fois il n'y a pas d'auberge qui en propose, des fois elles sont trop cher ou trop loin. En gros je regarde si cela vaut le coup d'avoir le petit-dej compris. Le petit dej compris c'est aussi l'occasion de gratter un peu de bouffe pour la journée, un peu de pain, beurre, confiture, des fois il y a du fromage ou du jambon, de quoi se faire un sandwich. Pour savoir si le petit-dej est bien fourni je regarde les avis des voyageurs, si le petit-dej est light et que le prix de la nuitée un peu élevé je préfère aller ailleurs. 

- Je regarde toujours les lits sur les photos de dortoirs. En général les auberges de jeunesse ont des lits superposés. Certains lits ont tendance a beaucoup bouger quand l'autre personne monte dans son lit. Si la personne bouge beaucoup pendant la nuit et que vous avez le sommeil léger c'est réveil assuré. Du coup si je peux éviter le lit superposée basique en fer (bonjour Ikea) je fonce. Après même les lits en bois bouge des fois, ça dépend de l'épaisseur et de la solidité du lit. 

La clim ! La première fois que je suis partie dans une auberge de jeunesse au Portugal j'ai pas pensé à ce détail. Il faisait tellement chaud dans le dortoir en plein été que maintenant j'y pense. Quand je suis allée à Split l'été dernier, avec les quarante dégrée pendant la journée j'étais bien contente d'avoir la clim dans l'auberge. 

- Pour le coté laverie : des fois rien qu'en prenant en compte les critères plus haut : la cuisine, l'emplacement, le prix de la nuit, il n'y a plus vraiment de choix. Par contre si il y a toujours 2 ou 3 auberges intéressante c'est intéressant de regarder s'il propose quelque chose pour laver le linge ( si tu voyages léger et/ou longtemps). Certaines auberges mettent à la disposition gratuitement la machine à laver, cela m'est arrivé à Bratislava ou à Split. 



Mes dernières petites astuces : 


- La plus part du temps les auberges laissent la possibilité de choisir les lits, c'est un peu le premier arrivé le premier servi. Je sais que j'aime bien avoir le lit du bas, beaucoup plus pratique si possible dans un petit coin ou près de la fenêtre si y'a pas de clim, du coup quand je peux arriver tôt je me fais pas prier. 

- Dans la même lignée si jamais l'emplacement que vous avez ne vous plait pas et que vous voyez des gens partir le lendemain, n'hésitez pas à demander à changer de lit, c'est ce que j'ai fais à Porto, ils ont juste interverti les matelas pour ne pas changer le linge de lit et j'ai enfin pu bien dormir. Vous n'avez rien à perdre à demander. 

- Je prends toujours des boules-quies, un masque de nuit pour bien dormir (coucou la personne bourrée qui rentre à 3 heures du mat et qui allume le dortoir, où celle qui se lève hyper tôt pour aller prendre un bus/avion/train/poney.) J'ai aussi toujours un cadenas avec moi car des fois (très rarement) les auberges les fond louer. 


Sinon j'essaye aussi de suivre mon instinct et pour un euro de différence maintenant je vais dans celle qui me dit le plus après mes mauvaises expériences en essayant de gratter 1 ou 2 euros en choisissant mes auberges. 

Et vous ? Vous aimez les auberges de jeunesse ? Quels sont vos critères de choix ? 

 

Aucun commentaire